Article diminuer ses impots

Taux d'intérêt : 5 ans de chute

Selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux d'emprunt immobilier tutoient de nouveau leur plus bas niveau historique avec 1,97% en mars. Retour sur cette évolution et son impact sur les emprunteurs.

Les taux d'intérêt pour un emprunt immobilier ont connu une baisse quasiment continue, si l'on excepte une légère remontée en 2012. En mars, les principaux courtiers ont même atteint un nouveau record, en passant sous la barre symbolique des 2%.

Pour autant, cette baisse a-t-elle un impact sur les consommateurs ? Prenons le cas d'un français qui souscrit un emprunt pour acheter son premier logement, à taux fixe sur 20 ans, au mois de janvier.

Voici la courbe de l'évolution des taux d'emprunt immobilier au 1er janvier de chaque année, depuis 2010. Le taux du marché est comparé à celui des 2 principaux courtiers actuels (CAFPI, Meilleurtaux.com).

 

En janvier 2012, les taux flirtaient avec les 4% mais se situent, en 2016, entre 2,5 (marché) et 2,05 (CAFPI). Pour des mensualités de 1 000 €, cela signifie que notre primo-accédant peut emprunter 20% de plus qu'en janvier 2012, soit un peu plus de 195 000 €. Converti en surface, cela signifie qu'il gagne 5,88 m² à Paris, 9,6 m² à Toulouse et 15,70 m² à Nantes.